• Les mots se cachent aussi pour mourir.

    A la porte du soir, dans un ciel trop noir, j'ai croisé leur regard, les mots sont désespoir, ils errent , le cœur blafard , les aiguilles du miroir qui tournent sans rien voir ....Les mots sont à genoux, avec, autour du cou, les gouttes d'encre de pluie, qui les noient dans l'oubli   .A la lame de vie, les mots se sont soumis ,ils n'ont plus l'appétit, ils ont perdu l'envie! doucement ,ils se trainent , ils ont rompu les chaines , se touchent du bout des lettres , dans un dernier soupir , avant de disparaître , pour remplir leurs yeux , de ce qu'ils voulaient dire , et qu'on leur a fait taire ! Voici les mots à terre , et il suffit d'un point , au bout de leur chemin, sur la ligne silence pour qu'ils perdent leur sens , pour que vienne la nuit , pour qu'ils perdent la vie , sans un bruit , sans un cri, cachés derrière la vie .Les mots ne sont plus rien que lettres désunies ne volant plus , tant pis ....

    Les mots se cachent aussi pour mourir.

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :