• Dans mon jardin secret, un rêve s'était posé .....

    Sa voix était la mousse , comme tendresse douce où appuyer le front pour se gorger d'envies...son rire était la vague  qui allait et venait avant de m'emporter ..son regard, la lumière qui traverse la chair, en fulgurant éclair , la porte qui éclaire et qui soudain libère une vie de l'hiver....C'était une chimère, un rêve vagabond posé sur l'horizon , tel une tentation, qui m'a fait vaciller, et j'ai failli tomber ..je n'ai vu dans sa main que ce qui me manquait et qu'un rêve peut donner , ignorant le chagrin qui déjà fleurissait au moment où le rêve se posait sur mon rêve afin de l'envahir , l'inondant de plaisir . C'était un rêve beau , mais son cœur ignore la tendresse d'aimer , un rêve qui se pose, juste pour te tenter, juste pour te bruler , juste pour mieux sentir la force de son pouvoir ...Comment est il possible qu'un rêve , en mots posés simple danse de mots hors des réalités , rien      en réalité, rien d'autre qu'imaginé à la fleur des mots , qui riaient sur la peau , puisse autant briser et devenir des maux qui, dans la nuit profonde , feront hurler les heures ?.....comment un rêve doux peut devenir si fou à en oublier tout ....sans pourtant exister ....

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :