• 24 juillet 2015

    Au fil du temps, au fil des jours , je m'aperçois, que certains mots, certaines images , certains haillons de rêve ont perdu le pouvoir de me faire souffrir , ou moins, je sens que la guérison est en cours ...à force de rêver jusqu'à en oublier la vie, juste un instant , et de se faire claquer la porte de la réalité au nez , de se retrouver perdue au milieu de nulle part , sans trop comprendre pourquoi, je ne sens plus le mal résonner en mon âme ....j'ai pris conscience , ou plutôt j'ai accepté de prendre conscience que mon regard sur le rêve était faussé , pleine de ce vide que je voulais à tout prix combler, faisant semblant de croire jusqu'à me torturer , ....Le rêve est et était fruit de mon imagination , embelli par l'envie de le voir comme je le souhaitais . La raison me disait ...... mais la peur du silence me faisait faire la sourde oreille .Et puis ,il est si dur de voir le monde avec ses bassesses, ses mensonges , comment imaginer et voir le mal , alors que l'on ne croit qu'au bien , à l'amour, à la tendresse. 

    Le faiseur de rêves est venu , je l'ai écouté rêver , j'ai rêvé près de lui, parce qu'il me sourit , parce qu'il éclaire le jour, ...j'ai oublié , je me suis envolée et puis, la barrière du jardin secret a de nouveau claqué, il n'était plus là et mes yeux ne l'ont pas cherché ,...je savais déjà...encore!....mais, je garde le rêve tout au fond de moi, doucement , sans plus attendre rien en retour, juste pour m'aider à aller , juste pour oublier et me réfugier .......

    24 juillet 2015

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Martine
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 16:54

    Oh ce regard, comme je l'aime, il y a de l'espoir, de l'apaisement et on y voit un coeur quelque peu rasséréné; ce sourire en dit long.... Bisous doux smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :